American Crime Story

Ça faisait quelques mois que j’attendais avec impatience de regarder American Crime Story, la mini-série consacrée à l’affaire qui a secoué les États-Unis dans les années 90 : le procès de O.J Simpson pour le meurtre de Nicole Brown et Ron Goldman.

American Crime Story est une série qui se centre sur des affaires judiciaires différentes à chaque nouvelle saison. La première tourne autour du procès controversé et ultra-médiatisé de O.J Simpson, qui a fait la Une des médias au cours de l’année 1995. La star du football américain est accusée du meurtre de son ex-femme, Nicole Brown Simpson et de son compagnon, Ronald Goldman. Dans les coulisses de l’affaire, les deux camps essayent de tirer leur épingle du jeu. Entre l’excès de confiance des avocats et la relation tendue de la police avec la communauté afro-américaine, le doute sème le trouble chez les jurés. Voir la bande-annonce

8596756-13549559

Je me passionne pas mal pour la psychologie et la criminologie et je suis fascinée par les affaires criminelles en général, qu’elles soient françaises ou non, résolues ou non : l’affaire du petit Grégory (et son enquête gâchée tristement célèbre), l’affaire Christian Ranucci (à mes yeux la plus grande erreur judiciaire), ou encore celle de Charles Manson, pour le meurtre de Sharon Tate, la femme de Roman Polanski, alors enceinte de huit mois. Ne me demandez pas pourquoi, ça me fascine (mais pas dans le sens glauque du terme hein ;)) et j’adore lire et regarder des reportages sur ce type d’affaires. Je connaissais très vaguement celle d’O.J Simpson, surtout grâce à Robert Kardashian qui était son ami et l’un de ses avocats (oui je suis de très près la famille Kardashian, c’est mon petit plaisir coupable).

La série est tellement passionnante que j’ai eu envie de me renseigner sur l’histoire de Nicole Brown et O.J Simpson, sur le meurtre puis le procès. Je ne connais pas l’affaire en détail mais j’ai quand même l’impression que la série est très fidèle et qu’elle se veut le plus objective possible. Autre point non négligeable : elle est terriblement bien foutue. L’épisode commence et on est dedans, happé dans cette ambiance un peu oppressante, au cœur des années 90.

Le casting n’est pas pour rien dans le succès de la série : Cuba Gooding Jr est au summum de son talent dans la peau d’un O.J Simpson à la fois arrogant, pitoyable, détestable. J’étais également curieuse de voir comment apparaitrait le clan Kardashian : sur ce point, pas de déception non plus, David Schwimmer est très crédible en avocat torturé entre son amitié envers Simpson et ses doutes quant à la culpabilité de son ami, Selma Blair en Kris Jenner est peut-être un poil en dessous à mon goût niveau performance (mais dur de jouer une femme qui se caricature à la base ;)). Non vraiment, cette série est une pépite !

tumblr_o37q1eSmgR1v7b3j5o1_500 tumblr_o37q1eSmgR1v7b3j5o2_r1_500

Vous connaissez cette série ? Si non, avez-vous envie de la regarder ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *